Pourquoi un blog « Xavier Giocanti » ?

Marseillais et fier de l’être, il me tenait à cœur de vous présenter à travers ce blog ma vision de cette si belle ville. Ainsi, j’essaierai de publier chaque mois un article. Vous pourrez découvrir ou redécouvrir au fil de votre lecture quelques uns des grands projets de Marseille, ses atouts indéniables et son potentiel.

Chers internautes, bienvenue sur mon blog !

De par ma vie professionnelle et ma vie privée, j’ai été souvent amené à répondre aux questions que l’on me posait. Je n’ai jamais eu de libre tribune où livrer mes ressentis sur notre ville. C’est donc un blog sans nulle autre prétention que je m’apprête à alimenter.

Enfin, parce que je trouve plus juste pour le lecteur de connaître quelques éléments sur l’auteur d’un article, je vous donne dans les lignes qui suivent quelques informations sur moi. Elles sont loin de mériter une page Wikipédia Xavier Giocanti et ne suffiraient pas non plus évidemment à décrire complètement qui je suis. Mais si elles dégrossissent le sujet « Giocanti », au moins elles auront rempli leur rôle. Bonne lecture.

Biographie

Mes origines :

Biographie Xavier GiocantiJe suis né A Marseille, il y a 61 ans et ai grandi dans les 7eme et 8eme jusqu’à la fin de ma scolarité.

Ma famille a toujours été dans le monde de l’entreprise :

Mon père Félix a d’abord repris l’Agence Maritime familiale créée en 1878 par mon arrière-grand-père, puis il a lancé la Clinique Saint Martin en association avec la famille Muselier, laquelle est maintenant entre les mains de mon frère François-Michel Giocanti et de son associé, Renaud Muselier.

Du côté de ma mère, ma famille est aussi présente depuis longtemps dans le commerce international, puisque mon arrière-grand-père Maurice Ries a créé des comptoirs en Afrique de l’Est à la fin du 19eme siècle, dont certains établissements existent encore en Ethiopie et à Djibouti.

C’est à cette époque que la petite histoire a rencontré la grande, mon aïeul s’étant associé un temps avec Arthur Rimbaud, qu’il a accompagné jusqu’à sa mort à Marseille en 1891.

Parcours Scolaire et Professionnel :

J’ai étudié à la faculté de droit d’Aix en Provence puis au King’s College de Londres.

A la suite de mes études au King’s College, je suis resté à Londres pour enseigner le droit français puis je suis rentré en France pour accomplir mon service militaire.

Après avoir terminé mon service militaire et être dans la vie active, j’ai été nommé à la tête du département recherche et formation de la Chambre de Commerce Internationale à Paris entre 1980 et 1985, où j’ai vu passer de nombreux grands juristes internationaux spécialisés dans l’arbitrage. Puis j’ai dirigé à Marseille une société spécialisée dans l’installation de matériel scientifique et pédagogique dans les pays en développement.

La société que je préside aujourd’hui, Résiliance, a été créée il y a dix ans, à la suite de ma rencontre avec l’autre fondateur, Gurvan Lemée. Nous étions déjà présents depuis plusieurs années sur la zone franche de Marseille, et nous avons décidé d’unir nos forces pour développer des projets immobiliers destinés aux créateurs d’entreprises qui s’installaient sur ce secteur.

J’ai présidé l’association Entrepreneurs en zone franche, et je suis à l’origine du rapprochement avec Arnavant, celle des entreprises installées dans le 15ème. Nous avons réalisé la fusion des deux structures sous l’égide de la Chambre de Commerce, pour créer Cap au Nord Entreprendre.

Parallèlement à cela, mon associé et moi-même avons publié un livre sur Les Commerces de Tradition Marseillais, aux éditions Crès. J’ai toujours été attiré par ces lieux qui ont vu passer des générations de Marseillais, et qui font partie de la culture profonde de notre Ville. Il est rassurant de voir que, contrairement aux idées reçues, la très grande majorité d’entre eux est encore en activité, même si des cessions ont été réalisées.

Loisirs

Sport

  • Nage en mer : j’ai participé à la traversée du Monte Christo, un vrai bonheur
  • Course à pied (création de La Course des 3 Chances à Marseille)
  • Cyclisme

Littérature

  • Auteurs marquants : Victor Hugo et Arthur Rimbaud

Cinéma

  • Fan du cinéma de Pagnol et Claude Sautet
  • Amateur des films d’aventure de Spielberg et James Cameron

Vie Privée

Ma rencontre avec Christine s’est faite en deux étapes. Nous nous sommes rencontrés à l’Université de Nanterre en 1980, où nous avons enseigné le droit anglais, puis nos routes se sont séparées. Nous nous sommes véritablement retrouvés à Marseille en 2006 à l’occasion d’une de ses premières visites comme Ministre du Commerce Extérieur. La première partie de notre relation était purement amicale et la deuxième est devenue sentimentale.

La difficulté à concilier ma vie d’entrepreneur et ma relation avec ma compagne est à relativiser. Certes le temps nous manque, mais je crois aujourd’hui que c’est le cas de très nombreux couples. Mon entreprise a une activité locale et cela a donc des rapports pour le moins limités avec l’univers dans lequel évolue ma compagne. Je sais que beaucoup de gens voient Christine Lagarde à travers moi, mais l’effet de surprise est passé depuis longtemps. Quand nous sommes ensemble en public, j’aimerais que l’on puisse nous voir comme un couple ordinaire.

Pages de réseaux sociaux

Xavier Giocanti : profil Linkedin

Xavier Giocanti : profil Facebook